Cliquer sur le coin inférieur gauche de l'image pour ouvrir l'audio visuel

 

Télécharger la brochure (PDF - 2,4 Mo)

 

Modes de scrutin

Les deux modes de scrutin

La loi du 2 août 2013 relative à l'élection des sénateurs a modifié la répartition entre les circonscriptions dans lesquelles les sénateurs sont élus au scrutin majoritaire à deux tours et celles où ils sont élus au scrutin à la représentation proportionnelle à un tour. Le scrutin majoritaire s'applique désormais à toutes les circonscriptions élisant 1 ou 2 sénateurs (contre 1 à 3 sénateurs auparavant).

Le scrutin majoritaire

» Ce mode de scrutin concerne les circonscriptions où sont élus un ou deux sénateurs.

» S'agissant de la série 2, il concerne 34 circonscriptions, soit 59 sièges

» Au premier tour, nul ne peut être élu s'il n'a pas réuni :

  • la majorité absolue des suffrages exprimés,
  • un nombre de voix égal au quart des électeurs inscrits.

» Au second tour, la majorité relative suffit. En cas d'égalité des suffrages, le candidat le plus âgé est élu.

Le candidat et son remplaçant doivent être de sexe différent. Nul ne peut être candidat au second tour s’il ne s’est présenté au premier tour. De même, les candidats du second tour ne peuvent désigner d’autres remplaçants que ceux qu’ils avaient désignés pour le premier tour.

Le scrutin à la représentation proportionnelle

» Dans les circonscriptions où sont élus 3 sénateurs et plus, l'élection a lieu à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel.

» En application de l’article L.300 du code électoral, dans les départements où les élections ont lieu à la représentation proportionnelle (départements élisant trois sénateurs et plus), chaque liste de candidats doit comporter deux noms de plus qu'il y a de sièges à pourvoir.

» S'agissant de la série 2 concernée par le renouvellement de 2014, ce mode de scrutin concerne 29 circonscriptions ainsi que les sénateurs représentant les Français établis hors de France, soit 119 sièges

 

Le Sénat est composé de 348 sénateurs élus au suffrage universel indirect.

La circonscription d’élection est soit le département soit la collectivité d’outre-mer. En outre, douze sénateurs représentent les Français établis hors de France.

Depuis 2011, et en application de la réforme de 2003, le Sénat est renouvelable par moitié, en deux séries (la série 1, renouvelée lors des élections de 2011 : 170 sièges, et la série 2, concernée par le renouvellement de septembre 2014 : 178 sièges), tous les trois ans, pour tenir compte de la réduction de neuf à six ans de la durée du mandat.

Les élections de septembre 2014 concernent les 178 sénateurs de la série 2, c'est-à-dire :

  • 58 départements métropolitains dont l'ordre minéralogique va de l'Ain (1) à l'Indre (36) et du Bas-Rhin (67) au Territoire de Belfort (90), à l'exception des départements d'Ile-de-France.
  • 1 département d'outre-mer (Guyane)
  • 4 collectivités d'outre-mer (Saint-Barthélemy, îles Wallis et Futuna, Saint-Martin, Polynésie Française)
  • 6 sénateurs représentant les Français établis hors de France

Parmi les 178 sièges concernés, 119 sont à pourvoir à la représentation proportionnelle et 59 au scrutin majoritaire.

Dans chaque circonscription, le collège électoral se compose :

  • des députés et des sénateurs,
  • de l’ensemble des conseillers généraux,
  • des conseillers régionaux,
  • mais surtout des délégués des conseils municipaux qui représentent 95% des électeurs des sénateurs.
Le nombre total de grands électeurs pour la série 2 est de 87 534

Voici la répartition du collège électoral au mois d'avril 2013 (Source : Ministère de l'intérieur )

Membres du collège électoral

Nombre

Proportion

Députés

577

0,4 %

Conseillers régionaux

1 880

1,2 %

Conseillers généraux

4 052

2,6 %

Élus non municipaux ultramarins

192

0,1 %

Délégués des conseils municipaux

151 458

95,8 %

dont conseillers municipaux

138 889

87,8 %

dont délégués supplémentaires

12 569

7,9 %

Total

158159

100 %

La composition du collège électoral des sénateurs a été modifiée par la loi du 2 août 2013 relative à l'élection des sénateurs. Dans les communes de plus de 30 000 habitants, les conseils municipaux élisent des délégués supplémentaires à raison de 1 pour 800 habitants - contre 1 pour 1.000 auparavant - en sus de 30.000 habitants.

 

Les élections en quelques chiffres

 

Sénateurs sortants[

Sénateurs sortants
SénateurPartiFonctions lors de l'élection en 2008
  François Marc PS Sénateur, vice-président du conseil général
  Maryvonne Blondin PS Vice-président du conseil général
  Jean-Luc Fichet PS Maire de Lanmeur
  Philippe Paul UMP Maire de Douarnenez

Présentation des candidats[

PS[

Liste L’équipe Finistère [4]
CandidatsPartiPrincipale fonction
01   François Marc PS Sénateur, conseiller général
02   Maryvonne Blondin PS Sénatrice, conseillère générale
03   Jean-Luc Fichet PS Sénateur, maire de Lanmeur
04   Bernadette Abiven PS 1re adjointe au maire de Brest
05   Michaël Quernez PS Maire de Quimperlé, vice-président du conseil général
06   Henriette Le Brigand PS Maire de Coray

UMP[

Liste Finistère, nouvelle génération[5]
CandidatsPartiPrincipale fonction
01   Philippe Paul UMP Sénateur, maire de Douarnenez
02   Agnès Le Brun UMP Maire de Morlaix
03   Dominique Cap DVC Maire de Plougastel-Daoulas
04   Valérie Gomes UMP Conseillère municipale de Ploumoguer
05   Ludovic Jolivet UMP Maire de Quimper
06   Cécile Nay DVD Maire de Gouézec

UDI - Union Centriste[

Liste Agir avec et pour les Finistériens[6]
CandidatsPartiPrincipale fonction
01   Michel Canevet UDI Maire de Plonéour-Lanvern, conseiller général
02   Viviane Godebert   Maire de Locmaria-Plouzané
03   Pascal Goulaouic   Maire de Plounéour-Trez
04   Annick Barré   Maire de Laz
05   Didier le Duc   1er adjoint au maire de Scaër
06   Aline Chevaucher   Maire de Plouénan

MBP[

Liste Pour l’emploi et le Finistère[7]
CandidatsPartiPrincipale fonction
01   Christian Troadec MBP Maire de Carhaix-Plouguer, conseiller général
02   Corinne Nicole   Conseillère municipale de Scrignac
03   Dominique Lambert UDI-diss Conseiller municipal de Quimper
04   Marie-Donnard    
05   André Lavanant    
06   Valérie Bescond    

EELV[

Liste Écologie et Solidarité [8]
CandidatsPartiPrincipale fonction
01   Nathalie Chaline EELV Adjointe au maire de Brest
02   Jean Cathala EELV  
03   Marie-Andrée Jérôme-Clovis EELV  
04   Christophe Winckler EELV Ancien conseiller municipal de Landerneau
05   Magali Deval EELV  
06   Serge Borvon EELV Conseiller municipal de Plougastel-Daoulas

UDB[

Liste UDB [9]
CandidatsPartiPrincipale fonction
01   à définir    
02   à définir    
03   à définir    
04   à définir    
05   à définir    
06   à définir    

Front de Gauche[

Liste Finistère à Gauche toute. Rassembler contre l'austérité.
CandidatsPartiPrincipale fonction
01   Ismaël Dupont PCF Conseiller municipal de Morlaix
02   à définir    
03   à définir    
04   à définir    
05   à définir    
06   à définir

Sénatoriales. Finistère : deux PS et un UMP rééelus, l'UDI prend un siège à la gauche

28 septembre 2014 à 17h12

Michel Canévet. Photo archives C'est officiel : Michel Canévet (UDI) est élu sénateur du Finistère.
Philippe Paul (UMP) est réélu, tout comme les socialistes Maryvonne Blondin et François Marc.
Dans le département, le PS perd un siège au profit du centre.
Christian Troadec, avec sa liste "Pour l'emploi et le Finistère", n'aura donc pas réussi à convaincre les "grands électeurs".

les chiffres détaillés:

PARTICIPATION : 99,65 %

François MARC Liste du Parti socialiste
L'ÉQUIPE FINISTÈRE

34,93 % - 782 votes

Philippe PAUL Liste de l'Union pour un Mouvement Populaire
FINISTÈRE NOUVELLE GÉNÉRATION

29,83 % - 668 votes

Michel CANEVET Liste Union Démocrates et Indépendants
AGIR AVEC ET POUR LES FINISTÉRIENS MOND WAR'RAOG EVIT PENN AR BED

17,91 % - 401 votes

Christian TROADEC Liste régionaliste
POUR L'EMPLOI ET LE FINISTÈRE

5,49 % - 123 votes

Nathalie CHALINE Liste des Verts
ÉCOLOGIE ET SOLIDARITÉ, AGIR SANS ATTENDRE POUR LES TERRITOIRES

4,42 % - 99 votes

Ismaël DUPONT Liste Front de Gauche
FINISTÈRE À GAUCHE TOUTE. RASSEMBLER CONTRE L'AUSTÉRITÉ

3,75 % - 84 votes

Paul GUÉGUÉNIAT Liste régionaliste
UNION DÉMOCRATIQUE BRETONNE / UNVANIEZH DEMOKRATEL BREIZH

1,70 % - 38 votes

Renée THOMAÏDIS Liste du Front national
LISTE BLEU MARINE POUR NOS VILLES ET NOS VILLAGES

1,38 % - 31 votes

Magali LEPAPE Liste Divers
NOUVEAU SOUFFLE POUR LE FINISTÈRE ET LIBRES

0,58 % - 13 votes

Votes blancs et nuls

0,40 % - 9 votes

Votes blancs et nuls

0,84 % - 19 votes

POPULATION 925 442 habitants (Données Insee 2009)
INSCRITS 0,25 % 2 275
ABSTENTION 0,35 % 8
VOTANTS 99,65 % 2 267
EXPRIMÉS 98,42 % 2 239

Après trois années de majorité, la gauche a été défaite lors des élections sénatoriales de 2014. La droite enregistre une nette poussée, tandis que le FN obtient ses premiers élus au palais du Luxembourg.