LUNDI 27 AVRIL
 
Morlaix communauté. Jean-Luc Fichet élu président
 
 
QUELLE PLACE LA MAJORITE MUNICIPALE SOUHAITE POUR TAULE DANS NOTRE REGION
 

Seul candidat à la succession d'Yvon Hervé, Jean-Luc Fichet a été élu sans surprise à la présidence de Morlaix communauté,lundi 27avril. Avec 59 voix sur 65 votants, le sénateur-maire socialiste de Lanmeur (61 ans) a même été plébiscité. À la fois par la gauche, mais aussi par la droite qui lui a accordé sa confiance.

   Je suis très heureux de la confiance qui m'a été accordée », a apprécié Jean-Luc Fichet, une fois installé dans son fauteuil de président. Avant d'ajouter : « Elle m'oblige à mettre tout en oeuvre pour que, fort de nos différences, le débat soit riche, respectueux et nous conduise à des décisions justes, dans l'intérêt de nos territoires et de nos habitants ». Une posture et un discours qui ont fait consensus. Y compris auprès de la droite, qui a obtenu deux postes de vice-présidents

« La priorité : l'emploi »

Concernant le développement, justement, Jean-Luc Fichet a insisté sur l'emploi. « Il doit être notre objectif principal. Je pense qu'il faudra donner une place plus importante aux TPE (très petites entreprises) et aux PME (petites et moyennes entreprises) de notre territoire, comme nous avons su le faire pour l'agriculture ». « L'emploi est aussi dans les nouveaux métiers comme les nouvelles technologies, le développement durable et la transition énergétique. Dans un souci de modernité, nous aurons d'ailleurs le souci permanent de la qualité environnementale et des économies d'énergie », a, également, souligné le nouveau président, en indiquant vouloir poursuivre les gros dossiers en cours (pôle gare, espace des sciences, maison Penanault...).

 Vice-présidents et conseillers délégués

Premier vice-président : Thierry Piriou, maire de Pleyber-Christ, 55 voix (développement économique, tourisme, agriculture, très haut débit). Conseiller délégué : Gwénolé Guyomarc'h (Locquirec).

Deuxième vice-président : Françoise Raoult, maire de Loc-Éguiner-Saint-Thégonnec, 53 voix (culture, associations). Conseiller délégué : Annie Loneux (Plouégat-Guérand).

Troisième vice-président : Serge Le Pinvidic, Saint-Martin, 58 voix (finances et personnel).

Quatrième vice-président : Agnès Le Brun, maire de Morlaix, 47 voix (enseignement supérieur, recherche, innovation).

Cinquième vice-président : Guy Pennec, maire de Plourin, 55 voix (environnement, transport, pôle gare). Conseillers délégués : Jean-Paul Vermot et Bernard Guilcher (Morlaix), Christine Prigent (Lanmeur).

Sixième vice-président : Maryse Tocquer (maire de Saint-Jean-du-Doigt), 47 voix (cohésion sociale, habitat, jeunesse, gens du voyage). Conseillers délégués : Michèle Beuzit (Lannéanou) et Marie Simon-Gallouédec (Morlaix).

Septième vice-président : Yvon Le Cousse, maire de Plougonven, 45 voix (aménagement de l'espace, PLU, équipements communautaires). Conseillers délégués : Claude Podeur (Plourin) et Marc Madec (Saint-Thégonnec).

Huitième vice-président : Yves Moisan, maire de Plouezoc'h, 54 voix (tourisme).

Neuvième vice-président : Guy Pouliquen, maire de Locquénolé, 49 voix (suivi du personnel).

 

AUCUN ELU TAULESIEN DANS LES INSTANCES COMMUNAUTAIRES

UNE NOUVELLE FOIS LA MUNICIPALITE DE TAULE N'A PAS CRU BON DE S'INVESTIR DANS LES INSTANCES COMMUNAUTAIRES AU RISQUE DE LAISSER LA COMMUNE EN DEHORS DE REALISATIONS COMMUNAUTAIRES IMPORTANTES

NOTRE EQUIPE MINORITAIRE ,NON CONSULTE ,NE PEUT QUE LE REGRETTER

                                     

 

 

 

                                      MORLAIX COMMUNAUTE

JANVIER 2014

Morlaix Communauté créé le 14 avril 1995 est un Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) comprend 28 communes  avec 65 000 habitants et une ville centre de 16 000 personnes.

Morlaix Communauté répond aux critères lui permettant d’être une communauté d’agglomération.

En exerçant ses différentes compétences, Morlaix Communauté poursuit un objectif de service public : améliorer le quotidien de ses habitants en œuvrant à des projets d’aménagement et de développement qu’aucune commune ne pourrait assumer isolément.
 
Morlaix Communauté intervient ainsi dans de nombreux domaines :
 
  • aménagement du territoire
  • développement économique
  • protection de l’environnement
  • protection du littoral
  • habitat
  • cohésion sociale
  • culture
  • tourisme
  • patrimoine
  • transports
  • enseignement supérieur
  • infrastructures et équipements communautaires
 
Pour accomplir ses missions, Morlaix Communauté dispose d’un budget d’environ 60 millions d’euros en 2012. 90 conseillers communautaires, issus des conseils municipaux des 28 communes du territoire décident des politiques ensuite mises en œuvre par les personnels de services de Morlaix Communauté, soit par environ 150 personnes (dontune cinquantaine d’agents chargés de la collecte des déchets).
 
D'OU L'IMPORTANCE POUR UNE EQUIPE MUNICIPALE ATTENTIVE DE PARTICIPER TRES ACTIVEMENT A LA VIE ET AU DEBAT DE MORLAIX COMMUNAUTE
 
 
Attention a ne pas rester en dehors des projets et des financements communautaires....  
 

 

Ifsi. Un tout nouveau diplôme infirmier

23 décembre 2014
Christine Moguen directrice de l'IFSI
Une première en Bretagne

 Le nouveau diplôme en main, le « mortier » sur la tête, les infirmiers reçoivent les félicitations de Bernard Foucault (Ifsi), Jean-Marie Filloque (UBO), Christine Moguen (directrice Ifsi), Olivier Bellec (Hôpital de Morlaix) (de gauche à droite).

L'Institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) avait, jeudi, un air de campus américain quand, lors de la remise des diplômes, auxquels s'ajoute, pour la première fois, le grade de licence, les infirmiers ont jeté en l'air leurs mortiers, agrémentés d'un long pompon.

 

En coiffant ses étudiants avec ces toques plates et carrées, symboles des facultés et des grandes écoles, l'Institut morlaisien avait souhaité souligner leur tout nouveau statut universitaire. Les infirmiers de cette promotion 2011-2014 sont, en effet, les premiers à rajouter à leur traditionnel diplôme d'État, le grade de licence, après avoir suivi des cours en rapport avec les professions médicales, les sciences humaines, assurés par des enseignants de l'Université de Bretagne Occidentale (UBO-Brest),.

Une porte vers l'avenir



Cette licence, qui s'inscrit dans le parcours européen des études supérieures, permet désormais aux infirmiers d'exercer dans les différents pays de l'Union Européenne, ou même au Québec en vertu d'un accord particulier, mais aussi de poursuivre vers les « Masters » et le Doctorat. « Cette formation universitaire que vous avez suivie sera également une des clés de votre avenir professionnel, a rappelé Jean-Marie Filloque, vice-président de l'UBO, car elle vous a donné les outils qui faciliteront vos retours en formation ». Tous se sont ensuite retrouvés autour d'un pot pour célébrer les lauréats, et l'Institut morlaisien, premier établissement de Bretagne à procéder à la remise du nouveau diplôme.  
 
 ____________________________________________________________________________________
 
 
CLIN D'OEIL  🙂
 
 

L'hôpital de Taulé, fondé en 1870, d'une capacité d'accueil de 15 lits, desservi par les Sœurs du Saint-Esprit, recevait les malades de la commune, les indigents gratuitement, les autres moyennant une indemnité de 1,50 franc par jour et des malades de la commune de Guiclan pour qui deux lits avaient été fondés

 

La construction de l'église Saint Pierre fut terminée en octobre 1904. Le clocher de cette église possède quatre cloches (Mib ; Fa ; Sol ; Sib).Les cloches de l’église ont pour noms Marie-Anne (mi bémol), Laure (fa), Marie-Françoise (sol) et Marie (si bémol)