Le 26/02/2014



Denis Lemeunier, conseiller sortant, conduira la liste « Taulé en mouvement » lors des prochaines élections municipales. Cette équipe se veut sans étiquette politique. Les personnes la composant représentent l'ensemble des quartiers de Taulé et Penzé et sont, pour la majorité, des actifs dans les domaines professionnels les plus divers. « L'enthousiasme, la volonté de développer et de soutenir des projets et le pragmatisme représentent l'esprit de cette équipe », indique Denis Lemeunier. Les principaux axes du programme sont de:

-dynamiser le bourg,

-développer la zone de la gare,

-soutenir et réunir les commerçants, les artisans, les professionnels de la santé, les agriculteurs, les trois écoles et les associations dans leurs difficultés et leurs envies d'entreprendre.

-renouer les liens avec l'intercommunalité, la CCI, le pays de Morlaix



LE 27/02/2014

Denis Lemeunier, conseiller sortant, conduira la liste Taulé en mouvement, lors des élections municipales. Cette équipe se veut sans étiquette politique ...........

 RETROUVEZ TOUS LES MEMBRES DE NOTRE EQUIPE DANS L'ORDRE DE PRESENTATION SUR LA LISTE

 

De gauche à droite, 1er rang : Claude Diverres, Danielle Cueff, Christine Moguen, Denis Lemeunier, Ghislaine De Lansalut, Solenne Le Scourzic-Le Saout, Ève Queinnec, Christine Queau ; 2eme rang : Ronan Kerrien, Michel Gallou, Catherine Argouach, Claudia Prams, Sophie Lecuyer, Mickaël Marc, Serge Le Graët ;3eme rang: Robert Bellé, Michel Argouarch, Philippe Danielou.(absents : Jean-Remy Colmou, Gilles Créach, Denis Horellou, Jean-Yves Roche et Françoise Le Sann).

 

  • 1 Denis Lemeunier

  • 2 Christine Moguen

  • 3 michel Argouarch

  • 4 Solenne Le Scourzic-Le Saout

  • 5 Robert Bellé

  • 6 Ghislaine De Lansalut

  • 7 Gilles Créach

  • 8 Danielle Cueff

  • 9 Ronan Kerrien

  • 10 Claudia Prams

  • 11 Jean Yves Roche

  • 12 Catherine Argouach

  • 13 Philippe Danielou

  • 14 Sophie Lecuyer

  • 15 Michel Gallou

  • 16 Francoise Le Sann

  • 17 Serge Le Graët

  • 18 Christine Queau

  • 19 Mickaël Marc

  • 20 Eve Damien- Queinnec

  • 21 Denis Horellou

  • 22 Claude Diverres

  • 23 Jean Remy Colmou

Clin d'oeil   🙂

Clin d'oeil    🙂

 

 

 

En novembre 1871, le Conseil général  nomme une commission pour étudier la faisabilité d'une ligne Morlaix Roscoff.

Plusieurs tracés sont possibles: par Penzé, par Pleyber-Christ ou Guimiliau, par Landivisiau. Le projet retenu passera par Taulé , franchira la Penzé sur un viaduc, contournera Saint-Pol pour atteindre Roscoff.  La longueur totale, de la ligne est de 27.860 mètres, dont 25.234 mètres de voie nouvelle.

Le viaduc de la Penzé présente une silhouette très caractéristique, marquée par son tablier métallique à treillis de 6 mètres de haut (fabriqué par l'entreprise Le Brun à Creil (Oise), en 1882,  reposant sur trois piles en maçonnerie très élancées et deux imposantes culées est et ouest, également en maçonnerie. Sa hauteur est d'une quarantaine de mètres.

Dans le projet, il était prévu la construction de deux gares (Saint Pol de Léon et Roscoff) et de deux stations (Taulé - Henvic et Plouénan). Mais le 25 septembre 1879, il était demandé la création de deux arrêts supplémentaires : l'un au lieu-dit Bel-Air au sud-est du bourg de Taulé, au point de rencontre du tracé du chemin de fer avec la roule nationale 169; l'autre à Henvic, au point le plus rapproché de Carantec.

Vingt-cinq passages à niveau avaient été établis sur la ligne

 

En 1836, la population agricole de Taulé est de 2892 personnes, soit 95,5 % de la population communale totale qui était alors de 3 027 habitants

En 2009 La population agricole est de 11;7% pour une population communale totale de 2895 habitants

 

 

 

 

On trouve l'appellation Taule dès 1353. Taulé dépendait autrefois de l'ancien diocèse de Léon.

 

On rencontre les appellations suivantes : Taulai (en 1128), Taule (en 1353), Guictaule (en 1398) et Taulé (en 1426)